Oct 2016 : Le Ravintsara

Ravintsara

(Cinnamonumcamphora)


L’automne est arrivé et avec lui les premiers signes de refroidissement : nez qui coule, sinusite, encombrement des bronches. C’est le moment de redécouvrir une huile idéale en cette période de rentrée : l’huile essentielle de Ravintsara (Cinnamonumcamphora CT cinéole feuilles).

Anecdote

Lors d’une conférence sur les HE l’année dernière une dame a témoigné de son expérience avec l’HE de Ravintsara. Ayant contracté une maladie nosocomiale en milieu hospitalier son médecin, impuissant, lui avait prescrit des antibiotiques à haute dose qui s’avérèrent inefficaces. Cette dame se tourna alors vers l’HE de Ravintsara et s’en débarrassa en quelques semaines à raison de 8 gouttes par jour par voie orale.

ravintsara1.png
Les Liens énergétiques


Nous sommes en ce moment en automne, la saison du Métal. C’est la saison du repli sur soi durant laquelle on engrange ce que l’on a récolté dans l’année. A cet élément Métal correspond un couple d’organes : le Poumon et le Gros Intestin. Ces organes sont entre autres responsables de notre défense contre les agressions extérieures de toutes sortes et de l’élimination. Outre son action remarquable pour soutenir les défenses naturelles, l’huile essentielle de Ravinstara est également l’huile du lâcher prise. Elle permet l’élimination et l’évacuation de tout ce à quoi il est inutile de s’attacher pour regarder l’avenir avec confiance. Tout comme le gros intestin a besoin de débarrasser le corps de ses déchets physiques, le corps a besoin de se débarrasser de ses déchets psychiques (ressentiments, regrets). D’un point de vue psychologique Le GROS INTESTIN réagit sur le MENTAL et L’ESPRIT qui nous permet de RELÂCHER ou de RETENIR nos déchets psychiques accumulés dans une vie. Sur le plan psycho-émotionnel Ravintsara est connue comme soutien dans toute forme de deuil. Elle favorise l’intégration des expériences passées et la cicatrisation des vieilles blessures.

De par son action positivante et tonifiante elle renforce l’énergie vitale. Elle est à la fois un stimulant du système immunitaire et du système nerveux.

La plante :


« Le Ravintsara du nom scientifique CinnamomumCamphora est une plante originaire d’Asie. La plante a été introduite par les Européens à Madagascar et aux Mascareignes au milieu du XIXème siècle.
Son nom malagasy Ravintsara« bonne feuille », vient de ravina « feuille, arbre » et tsara « bien, bon » une dénomination locale qui reflète l’utilisation ancestrale des feuilles par les habitants de Madagascar.

Ravintsara est un arbre qui peut atteindre 15 mètres et qui pousse à l’état sauvage dans les forêts tropicales humides.Ce camphrier s’est acclimaté à l’ile de Madagascar et a développé sur les hauts plateaux une composition biochimique spécifique et dépourvu de camphre.

Utilisation de la plante à Madagascar


A Madagascar, la plante mélangée à d’autres produits sert à soigner les enfants malingres et rachitiques. Les feuilles sont utilisées en inhalation et en bain contre lesles infections des voies respiratoires et la grippe. En infusion, elles sont employées contre les maux de tête, la toux avec dyspnée asthmati-forme. Quant à l’huile, son action anti-inflammatoire est exploitée contre, les infections des voies digestives, et la diarrhée.Ecrasées,les feuilles sont appliquées sur les plaies.

ravintsara2.png
L’huile essentielle :

Son odeur fraîche et ronde, sans agressivité, ajoutée à son excellente tolérance cutanée, en fait un remède de choix même pour les personnes fragiles (personnes âgées, enfants). Diffusée dans une pièce, elle est ANTI-STRESS et favorise la concentration.

Indications :


Ravintsara est riche en 1,8-cinéole ce qui fait de cette huile un puissant décongestionnant des voies respiratoires.
Anti-bactérienne et antivirale puissante, expectorante, sédative et immunostimulante, exceptionnellement bien tolérée, cette huile essentielle est le remède par excellence des "crèves" de l'hiver : grippes, rhumes, bronchites, rhinopharyngites, sinusite…
Elle est conseillée en massage pour les déficiences immunitaires, la fatigue générale (asthénie) et la fatigue musculaire en particulier.
Elle a une action sur les problèmes psychiques (dépression, angoisse…), car elle calme et favorise le sommeil tout en tonifiant le système nerveux.
En cas d’état grippal ou lorsque vous sentez que votre système immunitaire a besoin d’un coup de fouet (fatigue, changement de saison, choc émotionnel, deuil…), appliquez l’huile en massage ou par voie orale.


Posologie :

Etat grippal (en interne)


Adultes : 3 gouttes 3-5 fois par jour pendant 5 jours
Enfants de plus de 7 ans : diviser par 2


En prévention et pour préparer le système immunitaire :


Adultes : 3 à 4 gouttes 3 fois par jour
Enfants de plus de 7 ans : diviser par 2


Fatigue générale


En massages sur la colonne, la nuque, la poitrine
Vous pouvez aussi utiliser l’HE Ravintsara en diffusion atmosphérique dans la maison et même l’associer à des huiles d’agrumes telles que le Pamplemousse, l’orange ou le citron.


Contre-indication :


Déconseillée dans les 3 premiers mois de grossesse et chez les femmes allaitantes.

Vous pouvez Telecharge en cliquent ici la version PDF du document